28 mois

28 avril 2019
"Bonjour, Voici le récit d’une des expériences les plus étranges qu’il m’a été donné d’exprimer au cours de ma vie. J’ai choisi de le partager. Il n’y a pas de Blabla, cela a été efficace pour moi, pas de patch, de vaporette ou autre moyen de substitution. Cela m’a permis jusqu’à aujourd’hui d’arrêter net du jour au lendemain. Méthode simple basée sur le conscient, inconscient, subconscient et l’auto hypnose. Phase un: Prendre son temps pour se persuader de l’aspect nocif du tabac. Penser et rechercher tous les aspects négatifs rattachés au tabac. Vous vous préparer à franchir le pas. Réessayer jusqu’à votre réussite. Phase deux: Prenez une cigarette (étonnant non!), allumez la. Très important. Tirez une bouffée tout en regardant attentivement la cigarette se consumer, recommencez jusqu’à ce que l’image soit bien ancrée dans votre esprit. Phase trois: Prenez une paille pour soda. Portez la à votre bouche, respirez par cette paille (important, ne respirez pas par le nez). Ceci est votre respiration actuelle. Pliez légèrement la paille, cela est votre respiration dans 10 ans. Plus vous allez plier la paille plus cela vous montrera votre respiration de fumeur dans le temps. Ne trichez pas avec vous même, ne vous voilez pas la face. La phase trois m’a fait prendre conscience. L’arrêt a été immédiat au milieu de fumeurs (aucune gêne). Le phénomène de manque/ Je me sers de la phase deux, quand j’ai envie de fumer je revois cette cigarette en train de ce consumer tout en faisant semblant de fumer avec ma bouche, vous pouvez même vous accompagner de votre paille si vous le souhaitez. J’en suis au 34 ème jour et je n’éprouve plus ce besoin de fumer, je commence à me réguler sur la nourriture et à enfin revenir à une vie normale. En espérant de tout coeur que cela fonctionne avec vous. "
10 juin 2021,
Bonjour, c’est un succès, je n’ai pas fumé depuis Mars Avril 2019. Je me suis aperçu que le phénomène de manque dure plus ou moins de 20 secondes à 2 minutes et que la « technique » de s’imaginer que l’on fume pour stopper l’envie fonctionne. Je me suis posé des questions au moment du sevrage pourquoi ai je commencé et en plus ça pue, ça ne sert à rien, en manque on s’irrite facilement pour un rien, c’est un budget, cela peut me tuer.
Les points positifs:
Sur la cigarette il n’y en a pas.
Sur la vie de tous les jours, que du bonheur.
Les odeurs en se promenant, le goût, le sommeil retrouvé, meilleur mine, plus de souffle.
07 Ocobre 2021,
J’ai des pensées par moments, cela dure 10 secondes, mais je n’ai vraiment plus envie et ces moments sont de plus en plus rares. Je préfère un bon sandwitch.
Les gens qui viennent de fumer puent la cigarette, c’est horible.

5 « J'aime »

hello vincent
ton témoignage est fort intéressant et il pourra donner des idées à ceux qui débutent ou veulent se lancer dans la belle aventure de la DEFUME;
Merci de venir échanger alors que tu sembles tiré d’affaire.

3 « J'aime »

Belle détermination et beau mental dont tu as fait preuve. J’ai bien aimé ton résumé condensé cela m’a fait penser à la série Bref qui passait sur canal.
Merci pour ton partage. Encore un exemple qui permet de renforcer notre volonté.
Ciao Cigaretta et à jamais sale ****!!!

2 « J'aime »

Je viens d’allumer mon poêle, bah la fumée pue moins que celle du tabac.

Bon allez un gros serre fort d’encouragement à celles et ceux qui arrêtent ou qui sont en cours.

Surtout lâchez rien si vous craquer essayez que l’arrêt dure plus longtemps la prochaine fois, encore et encore.

1 « J'aime »

Super récit merci pour ce partage qui aide et qui motive. :grinning:

1 « J'aime »