La peur d’arrêter

Bonjour chère communauté,
Dans une semaine j’arrête de fumer. Je sais que vous êtes nombreux à avoir franchi le cap, et je vous envie. De mon côté, je sais pourquoi j’arrête mais je ne peux m’empêcher d’avoir peur d’échouer. Cela fait 25 ans que je fume et je n’ai jamais essayé d’arrêter de fumer. Je me suis toujours considérée comme une petite fumeuse (je fume entre 3 et 5 cigarettes par jour). Mais voilà, le temps passe et j’ai envie de me libérer de mes dépendances. Plusieurs choses me motivent aujourd’hui, en particulier ma santé, mais arrêter de fumer c’est renoncer à tellement d’habitudes, à tant de terrains connus. Plus j’y pense et plus je me rends compte que d’arrêter de fumer ce n’est pas seulement lutter contre une dépendance mais c’est aussi renoncer à tous mes repères… c’est un saut dans le vide et même si j’ai envie de sauter, la peur de l’échec sape ma motivation… comme si d’avance je savais que je n’y arriverai pas… pas facile… mais imaginer que quelqu’un me lit quelque part et peut être partage mes craintes est un réconfort. Merci à toutes celles et ceux qui font vivre cette tribu, quelle belle idée!

7 « J'aime »

Bonsoir @Stenger

Bienvenue par ici :rose:

Et bravo pour ta décision ! La meilleure de toute ta vie :wink:

Petite fumeuse peut-être, mais accro pareil que tous ceux ici qui ont arrêté.

Peur d’échouer : re bienvenue au club :wink:. Et alors ? Tu n’as pas grand chose à perdre et tellement à gagner : Liberté, santé (rien de grave encore pour toi j’espère :crossed_fingers:), argent, fierté…

Arrêtes demain. Tu t’éviteras une semaine d’angoisse. (Ça c’est la vision d’Allen Carr : « le meilleur moment c’est maintenant ») et le mardi n’est pas un plus mauvais jour que le lundi :wink:

Tu as mille fois raisons que la clope c’est bien d’avantage qu’une dépendance à la nicotine. Des habitudes, des pauses, des récompenses… et j’en passe.

C’est un deuil à faire, quelques bonnes nouvelles habitude à ancrer.

Pourtant c’est tout à fait faisable.
Un peu d’anticipation (trouver quoi faire à la place - après le repas, avant ceci, après cela, avec le café, etc…).

Tu as décidé d’arrêter, tu respectes ta décision !

Et comme tu es bien plus forte que cette sale bête, tu vas la terrasser sans problème !!

Avec ou sans substituts ?

En tout cas n’hésites pas à nous tenir au courant.

Tout mon courage t’accompagne !

De tout coeur avec toi :rose::green_heart:

2 « J'aime »

Hello @Stenger,

Tu as de beaux projets en perspective :+1:!

Il ne sert à rien de se mettre la pression et de voir trop loin.

Par contre, un arrêt, ca se prépare un minimum pour que le voyage soit plus confortable. Donc je te conseille d’appeler un tabacologue pour faire le point sur ta dépendance et te rassurer sur tes inquiétudes.

Une fois lancé, c’est un jour après l’autre :relieved:, en se donner la possibilité de reprendre si c’est trop dur. Ca te fera baisser un peu ta charge mentale et tu verra que tu avancera beaucoup plus loin que ce que tu avais prévu, sans pression.

Apres viendra une semaine apres l’autre, puis on passe au mois et je l’espère pour toi une libération totale à terme.

N’hésite pas à poser des questions. Tiens nous au courant !

4 « J'aime »

Bravo pour cette belle décision! Même si tu as des craintes, tu peux être sûre que c’est une bonne décision. Tu sembles très bien analyser la situation, et en faisant cette analyse, tu peux te rendre compte que ton cerveau a ancré plein d’habitudes et de pensées avec la cigarette. La question est donc, pourquoi je n’ai pas ces ancrages avec par exemple la nourriture ou les boissons…? Tu en as besoin pour vivre pourtant… Enlève-toi au moins une crainte, on vit très bien sans clop et en fait on vit même bien mieux! Même si cela a demandé au corps et au cerveau quelques ajustements. Tu verras, tu retrouveras très vite d’autres habitudes, d’autres manière de faire et de percevoir, d’autant plus si tu te convains qu’il n’y a rien à craindre de ces pertes car elles ne sont qu’un leurre de la dépendance. Et puis tu sais, si tu refumes, tu pourras de nouveau arrêter, ce ne sera pas un échec mais le début d’une construction ou plutôt d’une déconstruction de la relation malsaine que nous entretenons avec la cigarette. Il n’y a pas de petits pas, que tu arrêtes définitivement ou que tu doive refaire une autre tentative, c’est égal, l’important c’est de commencer le chemin.
Eh oui, j’ai partagé tes craintes, cela me faisait frissonner de peur d’arrêter, c’était maladif…Mais je comprends maintenant qu’il n’y avait pas besoin d’avoir peur, nos corps et nos cerveaux sont flexibles, finalement ils s’habituent vite et ils y trouvent un vrai plaisir à ne plus subir cette dépendance!! Keep going, passé le grand saut, tout redeviendra normal, mais en mieux… :star_struck:

4 « J'aime »

Merci @ toutes et à tous pour vos encouragements et pour le partage d’expérience. Ça booste ma motivation ce matin :wink:

5 « J'aime »

Hello @Stenger :sunglasses:

Félicitations :partying_face:

Tu verras c’est plus simple de pas fumer que de fumer, sa sent meilleur et sa coute moins cher en terme de santé et d’argent. C’est vraiment tout bénef !

4 « J'aime »

Hello @Stenger et félicitations pour LA meilleure décision de ta vie :clap::clap::clap:
Ne te mets pas trop la pression mais essaye de bien préparer ton arrêt et mettre toutes les chances avec toi (notre tribu un tabacologue peut-être des substituts etc…) la vie sans la vilaine est tellement plus belle et cela vaut vraiment la peine niveau santé finances odeurs etc…
J’avais tellement de routine d’installer dans ma vie avec cette :smoking: et quand j’ai arrêté je n’aurais pas misé 1cent sur moi et pourtant j’y suis arrivée et j’en suis tellement fière
Toi aussi tu va y arriver crois en toi tu est plus forte qu’elle :muscle::muscle::muscle:
Ici embarque avec nous pour ton plus beau voyage dans le train de la défume :steam_locomotive: :railway_car: :railway_car::railway_car::railway_car: au programme conseils écoute rigolade et fiesta plus de :no_smoking: et tout ça grâce aux tributins et tributines qui sont de magnifiques personnes fortes comme toi :wink::wink:
Tiens nous au courant et on sera là de tout cœur avec toi :heart::heart::heart:

4 « J'aime »

Tu as pris une super décision…

Même si on ne fume « pas beaucoup » (mais c’est toujours de trop) ce n’est pas simple…
Vas tu prendre un substitut?
Tu ne dois pas avoir peur…
Mets toi des rituels en place pour palier au manque ou à l’habitude…

Tu as déjà acheté ton ticket pour le :steam_locomotive: :train: :train: :train: :no_smoking:

4 « J'aime »

Bonjour @Stenger ,
Ce ne serait pas plutôt la peur de ne pas arrêter ???
C’est normal. J’étais comme toi, j’ai fumé tellement jeune et tellement longtemps que ce saut vers l’inconnu me tétanisait. Puis un jour, je me suis dit : « allez, c’est aujourd’hui » ! Ça fait presque un an !
Pas facile tous les jours mais vraiment faisable ! Mais avec patchs, tabacologue, et Tribu - une grande aide !
Ça a changé ma vie, je me suis mise au sport, la course à pied. Grâce à @Pauline, que tu as peut-être croisée dans la Tribu et qui m’a grandement encouragée, motivée et inspirée. C’est la runneuse de cette Tribu.
Le corps commence à récupérer de toute cette tabagie, l’esprit aussi. Quelques dégâts irréversibles comme l’emphysème mais je me sens plutôt en forme. J’ai eu très peur quand j’ai été diagnostiquée, deux mois après l’arrêt. Je suis très bien suivie et tout va bien.J’ai trouvé que l’arrêt était une aventure formidable, j’ai beaucoup appris et j’ai retrouvé ma dignité, ma liberté et mon souffle :grinning:.
Voilà pour mon expérience. Si j’y suis arrivée, tout le monde peut le faire. Je te souhaite bon courage, le tabac est une drogue dure et le sevrage n’est pas facile. Mais c’est beaucoup plus simple que tout ce que l’on peut imaginer.
Que la force soit avec toi. Une belle journée :sunny: !!!

4 « J'aime »