Sensation de vide en moi

Bonjour à tous ,

Bien je ne sais pas trop par ou commencer je ne suis pas très à l’aise de discuter sur un forum…
Mais je me dis que cela pourrait peut être m’aider.
Voilà j’ai arrêté de fumer le 18 janvier 2024 , c’est tout nouveau pour moi .
Je fumait depuis l’âge de 15 ans donc depuis plus de 20 ans sans arrêt car j’en avais pas vraiment eu l’envie jusque là ( celà me semblait trop difficile même impossible) . Jusqu’à il a quelques semaines , comment dire je me suis vu esclave de la cigarette…je n’ai pas compris ce qui m’arrivait un gros raa le bol de la clope .
Alors j’ai dit stop, je fume ma dernière cigarette pour que cela soit symbolique, elle était interminable…
Cela à été une expérience euphorique les heures qui ont suivies, puis les jours, c’est un truc de fou je ne comprends pas ce qui m’arrive…

Bref ça fait plus de trois semaines que j’ai arrêté, sans substitution (pas envie de la remplacer) je n’ai plus l’envie de fumer , je suis zen un truc de fou :thinking: mais je ressens comme un vide en moi , je ne sais pas trop comment l’expliquer mais la cigarette prenait une place si énorme dans ma vie que j’ai l’impression de ne plus vivre la même vie mais je ne sais plus comment faire !!

11 « J'aime »

Hello,

D’abord bravo pour ton arrêt. De ce que je lis et de ce que je comprends, la cigarette est une bonne vieille copine qui t’a accompagné tout ce temps. Et comme toute relation qui se termine elle laisse un vide.

Si j’étais toi je commencerai pas remettre la cigarette à sa place, c’est une substance, pas une copine, pas un humain.

Et même si elle t’a fait croire qu’elle était là, la substance n’a rien fait pour toi, elle t’a juste donné l’illusion d’avoir fait quelque chose.

Et si ce vide tu le meublais avec ta vraie plus vieille copine, toi, ton toi intérieur qui a besoin d’un peu plus de place pour être reconnu et vu et aimer comme il se doit. Car c’est elle qui a toujours été là pour toi et pas la substance.

N’hésite pas à méditer et à visualiser cette bonne vieille copine qui reprend toute sa place si ça peut t’aider.

Bon courage à toi :pray:t2:

12 « J'aime »

Superbe démarche, la logique de tes pensées t’ont menée à l’arrêt, quelle chance.

Ce vide en soi est ma fois un symptôme du sevrage, même quand on le vit très bien il y a ces habitudes et le temps qui ne sont plus sollicités de la même manière. Probablement qu’avant, comme beaucoup d’entre nous, ton temps et tes journées étaient comptés avec la clope et maintenant plus rien. Alors ton cerveau doit se rhabituer à une nouvelle organisation et ça prend un poil de temps. Cette sensation va disparaître, en attendant laisse-toi vaquer à ce vide, il va se remplir de lui-même! Bravo pour ces 3 semaine d’arrêt, t’es bientôt au mois!! Youpi! :clap:t5: :clap:t5:

5 « J'aime »

:Extra @Laura moi sa fait depuis le 1er novembre 2022 que je viens ici dire des bêtises et autres vérités cachées…. J’espère à chaques fois pas trop ennuyer l’assemblée de mes illustres potes de défume… :joy: mais si je mets les pieds dans le plat c’est par inadvertance car j’aime faire preuve d’étourderie , de distraction , mais surtout d’irréflexion … mais jamais de médisance et d’irrespect … ho non ici c’est l’écoute et l’entraide … c’est extra-ordinaire ici tu vas vite t’en rendre comtpe

5 « J'aime »

Bravoooo @Laura . Tu vas bien trouver des activités plus intéressantes que fumer et la place vide de la clope sera remplacée. @Guarana a raison…
Courage, tout passe, rien n’est permanent 🩵

5 « J'aime »

Bonjour à tous et merci pour vos encouragements et vos messages.

Guarana je suis plutôt d’accord avec toi, depuis que j’ai arrêté bien c’est la musique qui m’aide , petit casque sur la tête et piano voix il y a que cela qui m’apaise et me fait divaguer dans mon moi intérieur … Puis je cuisine avec, je vais marcher ( j’ai un énorme besoin d’être dehors comme si je venais enfin de respirer pour la première fois !)
Tous ça n’était pas moi avant c’est très perturbant et me fait également peur car ça me des socialise .

4 « J'aime »

@Laura … Bravo :clap: pour cette décision.
Même si des symptômes de sevrage sont pénibles cela vaut la peine… pour toi, ton corps, ton esprit.

Sache que tu n‘es pas seule avec cette sensation.
Tu l‘as très bien décrit c‘est un nouveau ‚moi‘ et t‘es en train de faire connaissance.

Continue et reste positive :blush:

6 « J'aime »

Bonjour la tribu et merci @Guarana pour ces mots qui résonnent vraiment pour moi, j’adore cette façon de formuler…
Belle journée à tous

5 « J'aime »

Bonjour Laura, tout comme toi j ai fumé jeune 15 ans egalement. J ai l impression d avoir continuer de grandir avec et elle ma tellement accompagné dans des moments importants qu elle laisse un vide immense, et il faut apprendre à vivre sans. On a jamais été travailler sans, emmenager dans son 1er chez soi sans… c est une nouvelle vie mine de rien et effectivement les premiers temps sont nouveaux mais par la suite je t assure qu on finit par s habituer comme tout changement. Bravo à toi pour cette sage decisison .

5 « J'aime »

Merci, celà fait du bien de savoir que ça va passer avec le temps…
Sinon apart ce petit désagrément je vie bien ma nouvelle vie sans ce poison , moin sur les nerfs , lorsque l’on fume on pense que la cigarette nous déstresse mais pas du tout c’est tous le contraire, j’ai jamais été aussi zen de toute ma vie :partying_face::smiling_face_with_three_hearts: .

8 « J'aime »

Salut Laura,
Ta démarche est la bonne. Tu t’est finalement rendue compte que la clope n’apporte rien si ce n’est de la soumission au produit. Moi un peu plus de 50 jours et ça va. Je diminue la vape et le dosage. Courage à toi et persévères💪

5 « J'aime »

Je viens de fêté mon premier mois, ça va mieux la sensation de vide revient toujours mais dure mon longtemps je l’apprivoise en musique​:person_in_lotus_position: :grin: .
Bravo Ceg pour tes 50 jours et Merci pour tes encouragements .

4 « J'aime »

Félicitations Laura pour ce premier mois. Continue de bien combler le vide comme tu l’as trouvé. Moi aussi la musique fut d’une grande aide et ressurgit avec délice face à des émotions intenses. Bonne continuation.

5 « J'aime »