Besoin d'aide s'il vous plaît

Bonsoir a tous
Il est tard je suis désolée mais ce soir j’arrive à presque 3 semaines d’arrêt et c’est horrible , je suis en dépression , je n’y arrive plus , c’est une lutte chaque jour, je suis épuisée , je pleure , je n’arrive plus a être heureuse … J’ai peur être pas choisi le meilleur moment pour la defume, depuis novembre j’aide ma maman qui est très malade , je la soutien , l’accompagne a l’hôpital,lui remonte le moral comme je peux et ensuite c’est moi qui pleure de la voir malade , je n’arrive plus a surmonter tout ça et je me suis ajouté l’arrêt de la C… Cela me fatigue énormément car je lutte chaque jour , j’ai écouté vos conseils, vitamine C, Fleur de Bach, magnésium … Je suis de pire en pire , que puis je faire s’il vous plaît ? Je déprime et n’arrive plus a surmonté les soucis , je ne fais plus a manger, je pleure touts les jours .
J’ai besoin d’aide s’il vous plaît.
Je suis désolée de vous embêter mais je suis perdue.
J’ai besoin d’aide s’il vous plaît .
Merci

1 « J'aime »

Coucou @Murielle

Sa semble très dur pour toi actuellement. J’espère que ta mère va vite aller mieux. La vie nous balance ses épreuves bien souvent toutes en même temps. Penses-tu que c’est la défume qui occasionne ta déprime ?

Je penses que la clope ne résous rien et n’aide pas à traverser les problèmes. Bien entendu c’est vite dit…

Peut-être qu’un soutien psychologique serait une bonne aide ? Tu parles d’une dépression alors si c’est le cas le mieux c’est de consulter un psychologue.

Il faut bien départir la défume des autres soucis. C’est un sacré boulot psycho aussi de changer de vie de fumeur à non fumeur et c’est épuisant. Est-ce réellement la cause de ta déprime ?

Je veux pas te dire que c’est pas le bon moment d’arrêter de fumer car il n’y a pas de bon moment pour arrêter de fumer. Il y a toujours un meilleur moment. Peut-être tu t’en demande trop actuellement, peut-être que tu décharges sur la défume un/des autre(s) souci(s) ?

En tous cas, essaye de souffler un peu, de te reposer tant que tu peux. Et discutes ici, parles de ces soucis que tu traverses. Il faut pas tout garder pour soi.

Je dis plein de bêtises ici sur ce site mais en vrai j’ai plein de soucis aussi :smile:… j’en rit… ma vie entière est un énorme soucis. En fait si tu regardes bien, on est tous des écorchés de la vie au fur et à mesure que le temps passe et donc sa s’arrange pas avec l’âge s’t’histoire là…

Au niveau substituts tu prends quelque chose ? Tu as appelé un tabacologue ?

6 « J'aime »

@Murielle

Navrée pour toi et ta maman.

Les symptômes que tu décris sont en effet semblables à ceux d’une dépression. Tu es suivie pour ça ?
Sinon je ne peux que te conseiller de consulter un médecin. C’est à prendre très au sérieux.

Tant le sevrage qu’une éventuelle dépression touche à nos hormones du plaisir (dopamine, sérotonine). Alors le cumul doit être vraiment dur.

Tu as déjà parcourus la partie la plus difficile de ce sevrage, en pleurant mais tu l’as fait !

Tu peux être doublement fière de toi. C’est magnifique tes 3 semaines d’arrêt.
Un tour de force!
Félicitations :muscle::+1::rose:

Je comprends tellement ton envie de refumer…mais que vas-tu penser de toi si ça arrivait ?
Tu ne te sentiras sans doute pas mieux, peut-être même que tu te sentiras encore plus mal.

Mais j’espère sincèrement que ça n’arriveras pas @Murielle.

Je suis de tout coeur avec toi :rose::green_heart: et vraiment : contacte ton médecin au plus vite.

2 « J'aime »

Hello Murielle bravo pour ton arrêt c’est une bonne chose pour le reste qui a l’air compliqué et vraiment bloqué de tout les côtés le mieux serais de faire quelques consultations chez un psychologue car juste des conseils de notre part ne suffiront pas pour t’aider à tes problèmatiques qui ont besoin d’aide professionnel , courage et bravo :clap: pour ton arrêt du tabac , bonne journée

3 « J'aime »

Bonjour @Murielle

Je suis triste de lire que tu n’es vraiment pas bien… mais là tu devrais aller voir le médecin car… oui il me semble que tu es en dépression… un médecin sera plus apte à te guider que nous pour passer ces moments plus sereinement…
Je sais que ce n’est pas facile de s’occuper d’une personne malade qui plus est un parent très très proche :frowning:

Tu ne nous embêtes pas du tout…
la tribu est là pour ca :wink: et ca fait du bien de coucher ces mots sur « écran » :wink:

Prends tu un substitut?

Tiens nous au courant… courage et félicitations pour ces jours noclope :muscle: :partying_face: :muscle: :partying_face: :muscle: :partying_face:
Essaye de te reposer un max même si tu ne dors pas… pose toi un peu :wink:

:kissing_heart: :hibiscus: :hibiscus: :hibiscus: :hibiscus:

4 « J'aime »

Murielle, on est là pour toi, il est impossible de nous embêter.

Déjà félicitation pour tes trois semaines, c’est superbe!!!

Ton message en dit long, tes pensées, ton esprit et ton esprit sont au plus bas, c’est normal tu as l’air de faire énormément de chose à la fois (autre arrêt, maman etc.). Beaucoup de luttes engendres des changements et si il y en a trop, cela peut être difficile à mener seule sans accompagnement.

Pleurer tous le temps, au quotidien, cela m’est arrivé, et c’est vraiment quelque chose que tu dois considérer, dans mon cas c’était un burn out, la dépression est le burn out se ressemble beaucoup, fais très attention à toi car après cela prend beaucoup de temps pour se relever. Alors essaie de ne pas tomber…

Bravo pour toute l’attention que tu donnes à ta maman, c’est magnifique mais malgré tout, prends soin de toi, ta maman te veut sur le long terme et en forme.

Il n’est jamais le bon moment pour la défume, par contre par rapport à ce que tu racontes, j’ai l’impression que tu t’es rendue la tâche trop hardue avec l’autre arrêt. Sois douce avec toi-même, tu n’es pas une machine. Aime-toi, c’est génial d’arrêter, c’est magnifique d’aider, mais et toi là-dedans? Prend le temps, au pire refume une clop et ne t’en veut pas. Tu ne peux pas te laisser dans cet état de tristesse et de pénibilité, cela va te marquer. Sois bienveillante avec toi-même, tu le vaux largement.

Bravo pour toute cette énergie que tu donnes que cela soit auprès de ta maman, de tes sevrages, tu es une personne extrêmement forte pour être capable de faire tout cela. Mais tu dois doser pour pouvoir reprendre chaque jour un peu d’énergie… Calm down, tu es déjà merveilleuse ainsi, il ne te manque qu’à être bienveillante envers toi-même en prenant des décisions qui puissent t’aider dans cette période extrêmement difficile.

Tu n’es pas seule, on est là, courage. :heartbeat: :heartbeat: :heartbeat: :heartbeat: :heartbeat: :sparkling_heart:

2 « J'aime »

Coucou @Murielle :slightly_smiling_face:

Alors, comment c’est allé aujourd’hui ? Un petit peu mieux ?

1 « J'aime »

Bonsoir Marc, tout d’abord merci pour votre bienveillance, aujourd’hui c’était dur dans la fin d’après midi, j’ai réussi à dégager quelques émotions .
J’ai vu le médecin (qui n’est pas mon médecin habituel) qui m’a prescrit Azinc pour la fatigue mais qui m’a fait très peur en me disant que je risque de tomber malade et faire une grosse bronchite , ça m’a fait peur car sincèrement je n’ai pas besoin de cela en plus .
Je reste quand même perdue et très fragile , j’ai fait cette arrêt par "un je dois arrêter " et non pas « je n’en veux plus » , j’ai peut être trop mi de barrières au vu des circonstances que je vis en ce moment , j’étais déjà en petite dépression ,je pensais être forte , peut j’aurai dû attendre un plus de temps pour me consolider moralement pour pouvoir mieux tenir dans cet arrêt.
Mon acupuncteur qui est très compréhensif m’a dit se ne pas trop me mettre de pression et ne pas culpabiliser si je craque , que ça se fera petit a petit , pour le moment je tiens mais a quel prix…
Je vous remercie infiniment pour votre attention cela fait du bien de se sentir entouré.
Bonne soirée,merci pour tout

6 « J'aime »

Hello @Murielle

Pourquoi risques-tu de faire une bronchite ? C’est sur il faut mieux éviter.
Bien entendu si tu peux arrêter de fumer sans te mettre de pression c’est l’idéal. J’imagine qu’il vaut mieux que sa ne soit pas, tel un régime, vécu comme un effort surhumain ou une énorme frustration car très probablement à un moment, dans ces conditions, comme pour un régime, il y a craquage.
Il y a forcément un « travail », une préparation psychologique, qui peut-être conscient ou inconscient qui mène à l’arrêt durable de fumer. Tous les chemins de défume sont différents et semés de rechutes, reprises etc… bref, d’embûches. Ce qui est le plus important c’est d’avoir entamé la démarche, c’est sa qui est maintenant inscrit et qui travail, qui avance, en toi. Le bon moment, lui est là maintenant ou à un autre instant… qui sait ?

Je penses que tu es bien plus forte que tu ne le penses. Tu passes par une étape compliquée (tout ce qui, autour de toi, t’occasionne des soucis) et c’est justement le reconnaître qui est ta force. Non pas de le nier. N’hésites pas à demander de l’aide ou du soutient, c’est sa la force. Malgré tout tu surmontes ces épreuves. Bravo :+1:t2: :slightly_smiling_face:

Bonne fin de soirée oups il est tard

2 « J'aime »

Salut Murielle,

Ta démarche est super saine, c’est nickel d’avoir vu un médecin et en un acuponcteur, il faut s’entourer car rien n’est vraiment facile dans la défume.

La question de la culpabilité, la bienveillance envers soi-même même est une clef, cela ne signifie pas ne rien faire, mais être conscient de la difficulté d’arrêter.

Honnêtement, même quand tout va bien, c’est vraiment chaud l’arrêt de cette drogue alors tu ajoutes en plus des situations extrêmes et c’est encore moins facile.

Récompense-toi dans tes pensées de cet arrêt, c’est vraiment un effort! que tu as réussi à gérer jusque là, t’es une guerrière! Braaaaavo!!! Et courage pour la suite!!! Prends soin de toi :heart: :sparkling_heart:

3 « J'aime »

Bonjour @Murielle

Parfois au début de l’arrêt on est plus fragile au froid etc… il faut bien te couvrir même si il y a du soleil… il y a un petit vent qui peut être un peu « traître » et ne pas faire de courant d’air…
Bien le zinc :+1:

Ne sois pas perdue etc… on est là… n’hésite pas à venir quand tu en as besoin… on est pas obligé de parler que de clope :wink:
As tu un hobby pour t’occuper ?

Courage :muscle::muscle::muscle::muscle:

3 « J'aime »