Déprime post arrêt…

Bonjour à tous,

J’ai arrêter de fumer à partir de mercredi à 13h à la suite d’une séance de laser, tout se passait bien jusqu’à hier soir une grosse déprime, je ne cesse de pleurer… je ne suis pas comme ça de base et j’ai l’impression que tout redeviendrai normal si je recommencerai à fumer.

Que faire ? Est-ce grave de craquer ?

Ps : c’est mon premier essaie d’arrêt après 2 ans et demi de tabachisme :grimacing:

4 « J'aime »

Bonjour,

Bienvenue dans la communauté @E2myjoub1!

Et courage, vous avez pris la bonne décision en arrêtant de fumer. Avez-vous essayé des patchs de nicotine, chewing-gums ou autres substituts? L’arrêt de la cigarette et donc de la nicotine peut provoquer de la déprime. D’où les substituts qui s’avèrent souvent utiles. Vous trouvez plus d’infos sur cette page: Humeur changeante, déprime, dépression - Stop-tabac.ch

2 « J'aime »

Bonjour @E2myjoub1 et bienvenu,
Déjà bravo pour ta décision, c’est très courageux. Je vis actuellement un moment comme ça. Personnellement, ce qui m’aide à continuer, c’est de me dire que ce sont des épreuves et que ton cerveau est en train d’apprendre à vivre sans fumé. En gros, j’ai pris ça comme un test que je dois surmonter et que mon cerveau utilise n’importe quelle excuse pour recommencer.
Je n’ai pas de réelle réponse à te donner à part que reprendre ça va peut-être te réconforter sur le moment et ensuite ça ne sera qu’une mauvaise habitude.
Je dirais que craquer n’est pas grave pour autant que tu ne recommences pas de plus belle. J’ai moi-même craqué, je m’en suis voulu et en prenant du recul, je me suis rappelé de mon objectif, ça fait parti de la discipline que je dois avoir envers moi-même. A toi de te trouver ta motivation et t’y tenir.
Courage et continue à te battre pour l’arrêt.

3 « J'aime »

Hello @E2myjoub1 bienvenue et bravo pour ta décision.
Tu pourrais appeler un tabacologue gratuit par telephone site français tabac stop pour décider d’une stratégie, d’une aide genre substitut…

3 « J'aime »

Hello @E2myjoub1

Dur ce que tu traverses, mais… banal.

Je suis bien d’accord avec les conseils donnés plus haut : appeler un tabacologue aide beaucoup ils ont l’habitude et il te conseillera peut-être des substituts qui rendent les choses bien plus supportables.

J’ai connu ca : c’est limité dans le temps ne t’inquiète pas. Si tu te remets à fumer tu devras recommencer et non ça ne reviendra pas à la normale : ça redeviendra « comme avant » ce qui n’est pas pareil. Comme avant avec un anxiolytique tabagique qui masque les choses et ne suffit jamais, et en plus nous rend malade.

C’est dur mais ça va passer, je t’envoie plein de courage ! (Et accepte de pleurer, tu as certainement des choses à sortir et à un moment donné tu seras à sec ;)) (je finis par de l’humour mais c’est pour te soutenir)

2 « J'aime »

@E2myjoub1 Ton corps se libère du pire poison, le monoxyde de carbonne, durant les premiers jours. Reste à rompre une habitude et les croyances sur les pseudo vertus d’autres composants de la cigarette. Tu as choisi le laser ; contacte peut-être le spécialiste pour qu’il te conseille. C’est souvent proposé dans les clauses.
Et surtout, fais toi confiance et ne dramatise rien ! Bonne route.

3 « J'aime »

Bravo pour ta décision!!! Et tes premiers jours d’arrêt. Cela peut être violent mais c’est normal, laisse-toi pleurer tout ton corps et toutes tes larmes, il y du changement c’est pour cela que tu réagis ainsi mais c’est une très bonne réaction même si elle te paraît négative. Ne remet jamais en cause la décision car arrêter de fumer est la meilleure chose que tu peux faire pour toi, tu es en train d’arrêter de consommer un produit addictif et dangereux, pour ta santé physique mais aussi pour ta santé mentale car plus le temps passe en tant que fumeurs plus on croit qu’on en a besoin, jusqu’au jour où on se rend compte qu’on s’est trompé. En arrêtant, tu ne te trompes pas, tu affrontes la vérité. Alors pour répondre à ta question, oui c’est grave de craquer car fumer c’est vraiment de la merde, ce qui n’est pas grave c’est de subir le sevrage qui est juste temporaire. Tu vas y arriver car tu es fort, tu peux avoir confiance en toi bien plus qu’en la cigarette. Après deux ans et demi de tabagisme tu n’as pas encore trop détruit ton corps, ni trop habitué ton cerveau à croire que la clope c’est ta pote, BRAVO pour ton arrêt bien pensé! :clap:t5: :clap:t5: :dizzy:

Alors continue, tu es en train de te libérer et ça c’est vraiment merveilleux, tu passes par un moment merdique mais il n’est que passager contrairement à nos addictions peuvent durer des décennies. Continue et FORCE à toi, FELICITATIONS de cette belle décision, laisse-toi pleurer, dans le fond parfois ça fait du bien… Et tu verras que dans quelques jours tout ira mieux…

PS: Le laser ne convient pas à tout le monde, son effet reste très discutable sinon sur son côté placebo. Tourne-toi vers des substituts dont l’efficacité physique a été prouvée si le laser ne t’a pas suffisamment aidé…

4 « J'aime »

bonjour, normal, c’est très dur ce chemin du sevrage, mais tu peux y arriver, c’est pas grave de pleurer, j’ai arrêté le 8 janvier et le 9 je pleurais comme une fontaine, il fallait que je lui dise adieu à cette cigarette qui m’accompagnait du matin au soir et même la nuit pendant 53 ans!!! J’ai fumé enceinte, j’ai enfumé mes enfants. Heureusement ils vont bien et aucun des 2 ne fument!!On est le 16 février et toujours pas de cigarette, Tu vas y arriver, moi je me suis jetée sur le tricot, chaque fois que j’en voulais une, je tricotais, au bout de 4 semaines, j’avais un pull de fait. Bon courage, RESISTE

4 « J'aime »

@E2myjoub1 tiens bon … ça va passer … BRAVO pour la décision d’arrêter le tabac :clap:

1 « J'aime »