Doute … besoin de force

Bonsoir à toutes et à tous,

Je n écris pas souvent mais je vous lis.
Ce soir un mois et 4 jours…
Je me dis bravo mais grosse contrariété et j ai envie vraiment vraiment vraiment… à deux doigts, à un doigt … je pense que je vais finir par craquer … ce soir ou un autre jour. Comme si cette qualité de fumeur devait me coller à la peau toute ma vie. Comme si ça devait faire partie de moi. Pourquoi ? J y crois pas plus. Je me dis que je replongerai tôt ou tard. 1 mois et 4 jours et je me dis que je suis encore fumeuse. Est ce normal? L odeur me plait … trop dur… comment on arrive à passer ces moments de vie où on a besoin d elle?

2 « J'aime »

Bonsoir Dad,
Essaie de penser à ce qui ne te plaît pas.
Reprends tes arguments au tout début de ton arrêt.
Quand les jours passent, on a tendance à se détacher de nos facteurs déclencheurs de l’arrêt.
Il faut que tu te donnes encore du temps pour sentir la bonne différence :pray:t2:
Bien sûr que nous avons aimé fumer… Mais ce n’est pas réciproque. La cigarette nous abime, nous aveugle…
Alors respire fort et sois très, mais TRÈS fière de toi et de ce 1er mois et 4 jours :hugs:
Courage !!!

3 « J'aime »

Bonsoir Dad…
Félicitations pour ta défume :partying_face: :partying_face: :partying_face:
Nous sommes tous pareil face à une contrariété… elle est là tapie dans l’ombre… et surgit quand on est plus faible…
Nous ne serons jamais des non fumeurs… nous sommes des ex fumeurs…
As tu vraiment besoin d’elle? je ne pense pas… un coup de stress… respire bien… trouve-toi des alternatives… mais non… nous n’avons pas besoin d’elle pour vivre… elle est là pour nous empoisonner…

4 « J'aime »

Bonsoir @Dad. Tu as eu assez de force pour arriver à te passer de la cigarette depuis 1mois et 4 jours ! :muscle:
Bravo ! Tu peux être fière de toi. :sunglasses:
Comme le dit MarieL il faut du temps pour se sentir un peu plus indépendante. Ne lâche rien, tu es en train de gagner la bataille. Elle se rappelle a toi pour vérifier que tu es toujours aussi déterminée. Et bien Oui c’est toi qui mène la danse maintenant. On continue la belle, :kissing_heart:

4 « J'aime »

:pray:t2::pray:t2::pray:t2::pray:t2:Merci pour vos retours.
Vous êtes vraiment et pour de vrai bienveillants ici …
Je n ai pas besoin d elle depuis un mois mais elle fait partie de moi. On m avait dit qu au delà d un mois cela devenait compliqué… pas faux … j ai envie juste de tester, de voir si une cigarette, une bouffée pourrait me faire replonger ou dégoûter. Mais le risque est trop gros. Mais si je me pose autant de questions à plus d un mois, c est que je suis trop fragile… indéniablement. Mon cerveau me joue des tours et j essaye presque de me convaincre que ça n était pas le moment d y arriver et que ça fonctionnera mieux plus tard. Mais je suis accrochée encore à la dernière branche qui est à moitié cassée et je penche dans le vide … :pray:t2:

Bonsoir Dad, ce que tu vis c’est ton cerveau qui te joue le coup de la nostalgie pour te faire replonger. Après plusieurs essais pour arrêter je peux te dire que je me suis faite avoir plus d’une fois…mais dis toi que si tu craques tu vas le regretter, que tu vas t’en vouloir…Essaie de te rappeler plutôt de tout ce qui t’as poussé à vouloir arrêter. Tu as déjà tenu plus d’un mois c’est que tu es forte et non fragile comme tu le penses…Surtout ne fait pas la bêtise de « juste 1 pour voir ». C’est vrai qu’au bout d’un mois il y a un petit passage à vide…mais ça va passer promis! Bon courage, ne lâche rien et la tribu est là si besoin.

Bonsoir @Dad

Notre date d’arrêt est donc la même….
Plu forte raison pour ce soutenir
Je pense déjà qu’il te faudrait participer à la tribu sa pourrait renforcer ton arrêt.
Pourquoi tu n’y crois pas plus…
Très simplement parce que tu n’as pas explorer tout les méfaits du tabac sur le quotidien et la santé.
Que ton arrêt n’es peux être pas encore assez travailler ou encore que les raisons de ton arrêt te sont pas bien encrée…
Y a t’il un relâchement……?
Te mets tu a l’épreuve……
Selon ce qu’on vie le menfoutisme peu reprendre le dessus aussi….
Enfin à toi de trouver la raison de ce pourquoi et de continuer ce combat
Si une rechute a lieu tu te relèvera je l’espère et continuera à te battre :muscle:
N’oublie de venir nous parler courage

bonjour, Dad imagine toi que la défume est comme la rupture avec une personne nocive : oui on aimait être avec elle, oui certaines choses nous plaisaient chez elle; mais tout le côté nocif a fait que nous avons décidé de rompre avec elle. Pour notre BIEN, pour vivre MIEUX, pour être LIBRE… Bravo pour ta décision de rompre, et repense à tous ces côtés nocifs. Accroche-toi. Et n’hésite pas à appeler le tabacologue si tu en as besoin. :facepunch: :facepunch: :facepunch:

1 « J'aime »

Bonjour @Dad;
La dépendance est physique, comportementale, on s’est nous même conditionnée. Alors, en arrêtant, il nous manque qqchose, indéfinissable parfois, lancinant tout le temps ou presque. C’est usant.
Quand cela devient trop pesant, j’ai plusieurs stratégies, pour ne pas craquer : le sport, des pensées telles que « c’est la clope ou moi, c’est un poison », ou alors je me dis que cette saleté « tente tous les stratagèmes pour m’emprisonner de nouveau », j’anticipe l’état moral déplorable dans lequel je serai si je craque ; je pense à ce que je vais m’offrir avec les économies (je pense à un jacuzzi), je me dis que cela va passer, c’est un bras de fer.
J’essaie de changer de représentations et je lis et écris. Comme tu l’as écrit, il y a de la VRAIE bienveillance ici. On est nombreux à être dans la même galère.
Courage

1 « J'aime »

https://www.stop-tabac.ch/fr/risques-et-maladies/les-effets-du-tabagisme-sur-la-sante/les-substances-dans-la-cigarette

1 « J'aime »

Bonjour @Dad

Oui c’est pas facile. Cette amie qui au fait est notre pire ennemie nous a empoisonné et emprisonné!
Comme le dit si bien @VICKIE c’est comme une personne nocive.

Tu as des substituts pour l’aider?

Eh oui vient poster si l’envie est là, vient à nos conversations diverses et variées.

On est tous à bord du même train et faut d’accrocher à notre locomotive :muscle:

Viens nous donner des nouvelles.

Courage

Non tu n’as pas envie de fumer , c’est un leur, ton corps n’a a pas besoin ! c’est ton cerveau qui est conditionné , il te fais croire que tu as envie . En réalité cette sensation va s’estomper petit à petit …c’est maintenant qu’il te faut être forte , personne ne peut décider pour toi ! on peut seulement te soutenir et croire que tu prendras le bon chemin , celui de la délivrance et la fierté d’être maître de ton destin . Courage .Tu n’as rien à perdre mais tout à gagner!

1 « J'aime »

Bonjour :slight_smile:
la défume c’est les montagnes russes… des périodes avec et des sans :frowning:
Ton cerveau te joue de vilains tours… pppfff;;;
mais surtout ne pas faire ce test non non comme tu dis le risque est trop gros :ok_hand:t4:
Tu ne penches pas dans le vide… tu es assise dans un wagon :wink:
Bonne journée noclope :muscle:t4:

2 « J'aime »

Non la branche ne va pas craquer , elle est solide , tout comme toi, prend soin de toi de ta maison , offre toi des plaisirs, respire à fond et Viens sur cette tribu le plus souvent possible , on crois en toi :blush: courage :four_leaf_clover:

2 « J'aime »

Tout d’abord, bravo pour le mois et 4 jours sans clope. Tu viens de te prouver que tu as réussi à combattre cette saleté tout ce temps là. C’est bien !

Bien sûr qu’il y a des hauts et des bas, tu es en train d’en vivre un. La contrariété, l’énervement, la colère sont des sentiments qui font inexorablement rejaillir ce " besoin " de nicotine. En fait, ce n’est pas un besoin, ton organisme n’a pas besoin de ce poison, ton cerveau te joue un sale tour à un moment où tu es un peu plus vulnérable que d’habitude.
Tu vas risquer de chuter en fumant cette 1ère taf dégueu qui en entrainera une 2eme et une 3eme ? C’est vraiment super risqué et en plus tu ne seras pas fière de toi après ( crois moi, j’en ai fait une fois l’expérience, je n’ai plus du tout envie de la renouveler ) .
Alors, du coup, pas le choix : tu serres les dents, tu te fais plaisir, tu cours, tu dors, tu chantes, tu … n’importe quoi mais pas ça. OK ? Tiens bon, ne lâche rien, ça va passer, tu vas gagner !

3 « J'aime »

Le cerveau est là pour nous protéger, mais si on active la peur ou si on ne stimule pas la partie « plaisir, satisfaction, confort, bien-être, enthousiasme » etc … c’est la protection qui se met en marche … Et on retourne à la préhistoire, sauf que le mammouth n’est plus qu’une clope ecxitée par tous les lobbys environnants !!! Courage ; fais toi un plaisir sain et ça passe en 5 mn.

1 « J'aime »

Dad j’espère que tu as passé ce mauvais moment sans encombres.
Je reviens un instant sur ce que tu as écrit et je me suis totalement retrouvée dans ton ressenti.
Je suis sans doute un peu plus âgée que toi ou bien j’ai plus d’expérience dans mes nombres tentatives d’arrêts alors je puis absolument te dire deux choses. Premièrement c’est absolument impossible d’être un fumeur de soirée ou de week-end. Si tu refumes, tu vas tôt ou tard racheter un paquet. J’ai tenté j’ai essayé c’est impossible. Puis la deuxième chose à moins de souffrir d’une maladie psychiatrique ton fais encore toujours ce que tu veux. Tu es maîtresse de tes décisions et pas ton cerveau.
Allez courage.
Chri

1 « J'aime »