Le défume un filtre émotionnel qui disparaît

Bonjour
Cela fait 47 jours sans cigarette avec substitution patch 14
Je n ai aucune envie de fumer même dans des situations difficiles j arrive à trouver d autres stratégies
Néanmoins je suis très direct sans filtre
Je râle je n accepte plus certaines choses
Je laisse plus couler les choses
Le problème est que je crée un climat tendu à la maison
Avez vous connu cela ?
Comment y remédier ?
Merci

4 « J'aime »

Coucou @Katherina, moi ça fait 42 jours j’ai aussi passé au 14mg il y a 3 jours je pense que c’est un processus normal ne soit pas trop dur avec toi même cool relax :crazy_face::rofl: je pense que ton entourage peut le comprendre ont apprend à être libre de cette merde de cigarette :smoking: qui nous a empoisonné :japanese_ogre::no_smoking:courage à toi

3 « J'aime »

Félicitations @Katherina pour ces premières semaines. Tu perçois un climat tendu. As tu essayé d’en parler avec tes proches. C’est peut-être une impression et les solutions sont à trouver ensemble. Une pause en respirant en pleine conscience est simple à mettre en place. Avec le clope on respirait en profondeur pendant 5 à 10 mn et on s’imaginait relax !!! Bonne continuation.

4 « J'aime »

Bonjour Katherina, j ai connu la même phase que toi au même moment d arret (en 1 et 2 mois). J ai jamais été aussi cash de toute ma vie. Mais voilà c est pas si mauvais que ça au fond, il faut en profiter pour crever les absès qui lorsqu on fumait n etaient pas si important mais au fond te gênaient peut etre un peu. Rassure toi cette phase disparaitra progressivement mais pour que ça passe au plus vite il faut en parler avec tes proches et regler même les petits details qui en ce moment paraissent pour toi de gros problemes. Courage dans cette etape, c est là où la vilaine peut refaire surface rapidement. Un grand bravo à toi en tout cas pour tes 47 jours continue comme ça. :+1:

6 « J'aime »

Sinon pour régler l’humeur le magnésium aide bien, si vous n’avez pas encore essayé.
Votre pharmacien saura vous conseiller.

6 « J'aime »

hello @Katherina bravo
cette phase c’est la défume et la descente de nicotine… moi j’aurai pu ouvrir un guichet de distribution de baffes à la chaîne au centre ville

magnésium marin + vit B6

5 « J'aime »

Ca va pas durer mais c’est embêtant. Ne plus laisser couler les choses c’est pas si mal. Le reste faut faire le tri, défumer c’est renaître, ça prends un petit peu de temps et après on est de nouveau sur les rails. Bravo pour ces 47 jours!

3 « J'aime »

Merci bcp à tous et toutes pour vos expériences
Cela me rassure et je vois aussi qu effectivement cela remet en place les autres qui avaient tendance à ne pas me respecter
Je constate aussi que malgré l’énervement j arrive à gérer et a le pas penser pour l instant à reprendre une clope
Je pense qu à me défouler et pleurer
Bonne soirée

4 « J'aime »

Si tu peux, va courir dans la forêt, tu profitera pour crier un bon coup… Les pleurs de la défume sont étranges, une sorte de décompensation mais elles peuvent faire du bien. On traverse des drôles d’états lors du processus, le tout c’est d’être un peu patient… et de vivre ces moments… Bravo et courage, ça fait partie du jeu mais après ça ira mieux…

3 « J'aime »

@Katherina …. Tu peux pleurer sa fait tout sortir… moi j’ai pleuré une fois dans ma défume … au bout de 2-3 semaines… sa m’a signifié le vrai bye bye de la vilaine…. J’ai compris que c’était terminé, que c’était quelque chose que je ne vivrais plus que je ne provoquerais plus…. Sa a pris 2-3 semaines pour que je capte que c’était quelque chose de bien plus fort que moi que je ne maîtrisait pas… ce n’est qu’en lisant les déboires des autres que je comprends la chance que j’ai eu de vivre ma défume exceptionnelle aussi , non pas facilement mais, définitive quoi qu’il arrive… puisqu’en ce qui me concerne je ne peux pas faire marche arrière malgré toute tentation toute envie… :man_playing_handball:t2:
Ne pas maîtriser le moment de l’adieu… fait partie intégrante totalement de ma défume ….

Longtemps j’ai cru que je refumerai… j’en ai pleuré… une fois… qu’une fois

Je crois que j’ai espéré refumer mais je n’en ai pas le courage, c’est à ce moment que j’ai pleuré… quand j’ai compris que c’était bel et bien terminé pour moi…. Cette clope qui m’a accompagné 3 quarts de ma vie… elle est morte avant moi … et je ne peux plus la ramener sa ne serait plus pareil… je crois que j’ai eu de la peine pour elle … un instant … … voilà…

J’espère à tous ici de se faire une raison aussi forte que la mienne car wow sa dépasse tout entendement on y revient plus. Dans mon cas ce n’est carrément pas volontaire… c’est une fenêtre de raison qui s’est ouverte un moment dans laquelle j’ai littéralement sauté dedans… ….

Voili voualou… demain y a des spagouzes bolo à la cantoche…

5 « J'aime »