Stress et arrêt du tabac

Le stress augmente la perception des ressentis négatifs. Il augmente le craving (envie incontrôlable). Des études montrent qu’en réduisant notre vulnérabilité au stress et en utilisant des techniques de gestion du stress, l’arrêt du tabac se passe mieux. Cela paraît assez évident, mais je soulève ce point aujourd’hui parce qu’on n’y attribue pas assez d’importance. C’est lundi matin :face_with_raised_eyebrow:
Donc, faites des pauses constructives: prenez l’air en faisant de lentes et profondes respiration, hydratez vous, écoutez une musique douce qq minutes, bref lâchez la tension musculaire en roulant vos épaules et évacuez le stress avant qu’il vous inonde! Bonne journée les Warriors! :muscle:

2 « J'aime »

On m a parlé également de cohérence cardiaque qui fait baisser le taux de l hormone du stress

Est-ce que baffer des personnes malfaisantes fait partie des « pauses constructives »?

Heu peut-être trouver un punching ball :rofl:

1 « J'aime »

OUi, il y a des liens sur youtube où vous pouvez trouver des exercices. Je ne peux pas les mettre ici car ils ont souvent de la publicité. Mais cela vaut la peine d’essayer.

Bonjour, en effet réussir à gérer son stress parait essentiel dans l’arrêt du tabac Je me suis inscrite il y a quelques temps sur ce site, mais j’ai totalement dérapé et ne parviens pas pour le moment à reprendre le bon chemin, je me contente de limiter ma consommation. Je viens de m’équiper de Fleurs de Bach rescue , cela pourra m’aider à ce que j’ai lu ici.
Bon après midi.
Dans l’espoir de pouvoir bientôt vous écrire que ça y est j’ai ARRÊTE…

Bonjour limiter sa consommation est un début que je trouve déjà courageux c est à force d essayer que nous allons réussir :muscle::+1:

c’est bien limiter ta consommation…
Tu fais ca jusqu’au moment où tu te sentiras au top pour l’arrêt :wink:

:joy: :joy: je ne pense pas… dommage parfois

Bonjour,
Pour gérer le stress, j’utilisais le sport (natation et course à pied), je "cramais’’ ma mauvaise énergie, le truc c’est que je me cramais avec… jusqu’à l’épuisement et la dépendance au sport.
Puis j’ai découvert le yoga, et la bienveillance qui va avec, Il n’y a pas de compétiteurs chez les yogis.
Maintenant j’utilise les deux, le sport me fait cracher mes clopes, ça rend les méfaits du tabac sensibles, et le yoga me pose, me recentre. Un réel bénéfice cérébral et physique sans (trop de courbatures). Il y a beaucoup de vidéo sur youtube.
J’ai hâte de retrouver du souffle et de pouvoir me faire plaisir. En attendant je me dis, sois patiente, jours après jours…

1 « J'aime »

Excellent! Tu as trouvé le parfait équilibre :+1::kissing_heart:

1 « J'aime »