J'ai craqué hier soir :(

Bonjour à tous,
Grosse crise avec mon copain hier soir, on s’est fortement engueulé et j’ai complètement craqué ! ça faisait 6 jours que je n’avais pas fumé et que je le vivais pour ainsi dire plutôt bien ! Je me sentais tendus et j’avais de temps en temps des petites envies à gérer mais mise à part les 2 premiers jours aucun craving ni rien. Je me sentais juste hyper bien, hyper en forme et sûre de moi !
Et voilà, hier soir, parce que j’étais fâché, j’ai eu cette réaction de « ben si c’est comme ça je fume une cigarette ». Je sais pas vraiment pourquoi je l’ai fumé, j’en avais pas tant envie que ça je crois, c’était plus une façon de m’exprimer, dans une sorte d’attitude d’autodestruction…
Bref. ça m’ennuie vraiment d’avoir fait ça, j’ai le sentiment de devoir tout recommencer le processus que j’avais débuté il y a 6 jours et j’ai très peur de devoir repasser par les phases difficiles des premiers jours… ça me met complètement en doute et ça me donne envie de me dire « foutu pour foutu autant refumer jusqu’à la prochaine nouvelle tentative d’arrêt ». Surtout que je suis très comme ça : c’est tout ou rien.
Mais j’ai pas envie de refumer, j’ai juste envie de supprimer l’épisode de ma vie d’hier soir et revenir dans la motivation, la dynamique et l’avancée du processus que j’étais.
Vous pensez que si je fais comme si rien ne s’était passée, je réussirai à me reprendre là ou j’en étais dans mon processus de nettoyage de mon corps et d’arrêt de cette foutu dépendance qui me pourris la vie ? Ou est-ce que vous pensez que je risque de devoir repasser par les étapes du début ?
Je me sens perdue, triste, et je crois que je vis un gros état de déprime profond et c’est comme si l’arrêt de la cigarette ramenait cet état en avant.
Bref, je suis déprimée et fatiguée. C’est dur ce combat !
Si quelqu’un à déjà vécu un dérapage, ça s’est passé comment pour vous ???

Bonjour Janka,

Je crois qu’on a tous, à un moment ou à un autre craqué. Et, dans ces moments-là, soit on a refumé, soit on a réussi à passer par dessus.
Quel que soit le chemin pris, ce n’est pas grave, rien n’est irréversible.
L’important est de laisser de côté ce sentiment de déprime, de tristesse qui semble t’accabler. Je le redis encore une fois, c’est pas grave.

Oui, le combat est dur, oui ça va être difficile, mais tu en est très consciente et ça c’est une très bonne chose.

Plus personnellement, pas de dérapage lors de cet arrêt (mais lors de précédents), des doutes oui, des craquages oui, des périodes de déprime, de fatigue, oui.
Je me suis aussi dit, lors de précédents arrêts :« Foutu pour foutu, autant refumer jusqu’à la prochaine » et bien je peux t’assurer que c’est pas la bonne idée. Les années perdues à galèrer parce que tes poumons ne suivent plus, parce que tu as mal à la tête, mal à la gorge, ces année-là ne se rattrapent plus.
Pourquoi pas de dérapage lors de cet arrêt, j’ai envie de te dire tout simplement parce que, comme toi, j’ai pas envie de refumer, comme toi, je suis prêt à m’en sortir et, comme toi je suis venu chercher du soutien dans cette Tribu.

Alors bon courage à toi, tout n’est pas perdu, bien au contraire :wink: :wink:

6 « J'aime »

Bonjour Janka. Un dérapage ne va pas remettre en cause tout le travail que tu as déjà accompli. Le parcours de « défume » est semé d’embûches et il faut parfois passer par cette étape pour repartir de plus belle ! Moi aussi j’ai fait plusieurs tentatives avant d’arrêter définitivement. Tout comme Claude, cette fois je n’ai pas craqué. Arrêter de fumer c’est très fatigant et cela mobilise toute l’énergie. Alors accroche toi, tu me sembles bien déterminée ! Passe cet épisode aux oubliettes, jette tes clopes à la poubelle et reprends ta route… Avec nous​:kissing_heart::kissing_heart::kissing_heart:

6 « J'aime »

Ne vous focalisez pas sur ce petit dérapage. Vous n’allez pas devoir tout recommencer! Bien sûr que non! Essayez de visualiser en vous tous ces petits récepteurs nicotiniques qui se sont insidieusement installés dans votre corps et qui sont liés à votre comportement. Chaque jour d’arrêt, un certain nombre s’éteignent et ne se rallumeront plus jamais. Il faut plusieurs mois pour ne plus en avoir du tout. Dans votre cas, ceux qui sont éteints ne se rallumeront pas pour un craquage! Ils sont morts. Focalisez vous la dessus, continuez à éteindre vos récepteurs jour après jour. L’arrêt c’est un vrai boulot, il faut avancer et regarder devant!
Dans notre société, on a tendance à vouloir la perfection dans tout! C’est pas cela la réalité. Un craquage va à l’encontre de la perfection. Mais VOUS? C’est pas la perfection que vous voulez, non? C’est en finir avec cette saloperie et vous libérer de tous les récepteurs dans votre corps. Alors avancer, jetez ces paquets de clope à la poubelle et ne tolérez plus de tabagisme à l’intérieur chez vous.
Travaillez sur les stratégies de diversion. Dans le cas présent qu’Auriez vous pu prendre ou faire à la place de fumer? https://www.stop-tabac.ch/fr/autres-strategies-efficaces

7 « J'aime »

Bonjour Janka,
Moi aussi, j’ai craqué. C’était le 23 avril ! je m’en souviens très bien ! J’ai fumé 16 clopes en quelques heures, à la suite d’une engueulade aussi. C’était compulsif et débile. J’ai jeté les 4 restantes dans les toilettes pcq dans la poubelle, c’était trop simple d’aller les rechercher, hein !! :wink: Et puis j’ai écouté la tribu et je m’y suis remise tout de suite. Pas dans 2 jours, 3 jours, dans une semaine ou 2 …, non !! tout de suite !

Un craquage, c’est une épreuve mais c’est aussi une sacrée leçon. J’étais dévastée. Une épreuve qui fait mal, qui te retourne le cerveau, qui te fait douter. Une leçon enrichissante parce qu’après avoir vécu ce doute immense, tu n’as vraiment plus envie de te retrouver dans cette situation. C’est trop compliqué, ça demande trop d’énergie.

Petit conseil du matin si je peux me permettre : détruis tes clopes si tu en as encore, et reprends la lutte anti clope au plus vite. Tu peux le faire, tu sais que c’est la seule solution pour oublier cet épisode douloureux. Allez, COURAGE !! 2 ou 3 pschitt de fleurs de Bach et c’est reparti ! :four_leaf_clover: :four_leaf_clover: :star_struck: :star_struck:

8 « J'aime »

Le fait que tu sois démunie transparaît dans tes mots. C’est frustrant et déprimant de craquer alors qu’on a l’impression de tout faire pour que ça aille bien.
Avoir fumé, t’être dit « foutu pour foutu », c’est une façon de se punir. J’ai fait ça de multiples fois dans ma vie, comportement autodestructeur, auto- sabotage et que sais-je pour me dire que c’est moi qui ai le pouvoir. Rien n’est plus trompeur et dévastateur. Garde cela comme une leçon; ne te décourage pas! C’est toi qui décides!!!
Je suis de tout cœur avec toi!

7 « J'aime »

Salut Janka,
Ne soit pas trop dur avec Toi… Je ne pense pas qu’ils soient nombreux ceux qui n’ont jamais derapés, glissés, chutés… L’important est ce que l’on fait de cette ‹ mauvaise › expérience…
Allez, on reprend tranquillement le chemin, sans se flageller… Courage

6 « J'aime »

Bonjour Janka…
Désolée pour ta dispute avec ton copain…
Pour ce qui est de la clope…
Je plussoie tout ce qui a été dit :woman_shrugging:t2:
Alors tu te relèves et tu continues :muscle::muscle::muscle::muscle::muscle:
Bonne journée :smiley:

4 « J'aime »

Bonjour Janka,
Fais comme si de rien n’était. Dis toi que c’était juste un mauvais rêve. Tu as réintroduit la nicotine donc un petit effort supplémentaire pour continuer mais ne te prends pas la tête et n’abandonne pas. Si tu te sentais mieux alors il faut continuer.
Prends une balle anti stress, pas pour la jeter sur ton copain hein, mais pour te défouler s’il y’a un épisode houleux.
Bon courage à toi et tiens nous au courant.

2 « J'aime »

bonjour Janka
comme les autres je viens t’apporter mon soutien et mon amicale pensée dans ce moment de doute. Le travail que tu as réalisé sur les quelques jours et cette belle victoire ne sera pas gâché par quelques clopes, c’est un écart, rien de catastrophique et ça ne remet pas en cause ton travail.
Reprends la route avec nous et surtout ne sois pas trop dure avec toi, nous ne sommes que des hommes et femmes et nous faisons ce que nous pouvons.
Pour l’incident avec ton compagnon et bien chaque fois qu’il y avait une tension avec mon épouse, j’avais tendance à me dire: « je fumerai bien une petite clope » et en fait je savais que ça rendrait encore les choses plus difficiles donc je réussissais à ne pas craquer.
Aller c’est reparti cet épisode est derrière toi.
Bon courage

4 « J'aime »

Bonjour :wave: as tous

Bonjour janka

Je me retrouve totalement dans tout ce que tu dis :thinking: incroyable.
C’est très descriptif, très intéressant, tu analyse très bien la situation et de ce fait il te faut trouver une solution pour que la prochaine fois que sa arrive (l’engeulade) que tu puisses ne pas t’emporter et rester concentré sur ton objectif de defume.
Moi je me suis dis au bout de plusieurs rechutes dans les mêmes conditions que toi qu’il faut être égoïste.
Courage accroche-toi retrouve le courage de continuer.

3 « J'aime »

Coucou,
Oui tu as craqué! C’est dommage mais pas si grave. Cela m’est arrivé plusieurs fois et à chaque fois j’ai recommencé cette foutu clope parce que je me disais comme toi. « A quoi bon » et quelques mois plus tard on recommence a arrêter et il faut tout reprendre depuis le début.
Là tu as craqué hier, fais comme d’habitude ne fume pas. C’est comme ça tu peux pas le changer. Et non ça ne sera pas aussi dur que les premiers jours. Surtout ne culpabilise pas. Cet arrêt est ton histoire. Je suis sur que tu vas y arriver.
Courage et belle journée

1 « J'aime »

@Laurence janka a mis y’a 18 jours et depuis elle n’a pas répondu :disappointed_relieved:
Elle reviendra peut-être.
Courage à toi

1 « J'aime »

Bonjour à toutes et tous !
Merci pour tous vos messages, ça m’a fait beaucoup de bien ! Comme vous vous en doutez, mon craquage m’a complètement remis dedans, d’où ma longue absence…
Je n’ai pas lâché pour autant, j’y pense beaucoup et souvent et j’essaie de faire le point et de trouver l’énergie de me relancer dans ce beau défi !
MERCI à tous

3 « J'aime »

Bonjour @Janka
mais il ne faut pas disparaitre pour cela :frowning:
Reprends de l’énergie et relèves toi… :slight_smile:
Bonne journée :slight_smile:

Viens; nous t’attendons; rejoins nous sur le chemin.

Bonjour @Janka. Quand tu te sentiras prêt nous serons là pour toi. :wink::kissing_heart:

1 « J'aime »

Tu es déjà revenu sur la tribu. Le premier pas est fait. C’est le mois sans tabac…. Tu peux le faire tu es plus forte que tu le pense. Allez courage on t’attend :kissing_heart:

1 « J'aime »

Allez, allez, tu ne vas pas laisser tomber maintenant , relève toi ! On t’attend avec impatience, bienveillance et tout plein de choses ! Raccroche le wagon, ça va marcher !!

2 « J'aime »